Participation citoyenne

  • 10 avril 2018

crédit photo : Journal L’Alsace – Pierre Herzog

 

La participation citoyenne est un dispositif encadré par la gendarmerie. Elle consiste à associer les habitants d’une commune à la protection de leur environnement, en les encourageant à devenir plus solidaires et vigilants et à faire remonter les informations à la gendarmerie.

Le maire joue un rôle essentiel dans sa mise en place, notamment par la signature d’un protocole et le suivi de ce dispositif.

Le mardi 10 avril 2018, le sous-préfet de Mulhouse, Jean-Noël Chavanne, et les maires de Hésingue, Hégenheim, Rosenau et Attenschwiller, ont signé le protocole mis en œuvre dans les quatre communes.

Le sous-préfet de Mulhouse a rappelé pour l’occasion que le but premier de la participation citoyenne était « la détection précoce des actes répréhensibles permettant à la gendarmerie d’intervenir rapidement.  Il a fait ses preuves dans le département car les citoyens sont partenaires de leur propre sécurité en participant à un maillage fin du territoire, un filet de sécurité ». Le lieutenant Sébastien Renard, commandant de la communauté de brigades de Saint-Louis/Hagenthal et le chef d’escadron Frank Elbachir, commandant de la compagnie de gendarmerie de Mulhouse étaient également présents. Ce dernier « s’est félicité de ce dispositif simple, organisé, encadré, qui permet une remontée et une redescente du renseignement, permettant à la gendarmerie de faire des recoupements aboutissants régulièrement à des interpellations ».

La commune de Hésingue compte désormais 6 référents, tous agréés par le procureur de la République de Mulhouse.