Aménagement de la rue de Saint-Louis

  • 20 septembre 2018

Soucieuse d’améliorer le cadre de vie de ses habitants, la commune poursuit les travaux de rénovation urbaine, par un réaménagement de la rue de Saint-Louis.

Les travaux sont séquencés en trois tranches. Ceux de la première tranche, comprise entre la rue du Ruisseau et le n°17 de la rue de Saint-Louis, ont débuté le lundi 30 juillet dernier et devraient se terminer vers la fin de l’année. La date de fin de chantier devrait coïncider avec l’ouverture du pôle médical.

Dixit monsieur le maire : « L’objectif est d’amené le centre-village jusqu’à la maison Hasso ». Il souligne que : « Ce réaménagement est l’avant-dernière étape de la requalification urbaine entamée en 1999. La dernière étape sera la rue de Folgensbourg ».

Les ouvriers sont donc à pied d’œuvre depuis cet été. Les aménagements reprennent ceux existants du centre : trottoirs pavés en granit multicolore (rose, rouge, gris clair, gris noir et beige), places de stationnement, aménagements paysagers.

Les réseaux électriques, téléphones et fibres optiques, encore aériens, sont enterrés. L’éclairage public est complétement renouvelé, avec des luminaires à leds, plus performants et peu énergivores.

Les aménagements paysagers seront composés d’arbres bordant la chaussée et de parterres plantés de vivaces le long des cheminements piétons. Afin de maîtriser et réduire les besoins en eau, un système d’arrosage automatique sera mis en place dans les espaces verts.

Grande nouveauté, la chaussée sera réduite à 6 mètres (contre 11 aujourd’hui). Les places de stationnement jouxteront la chaussée, entre des rangées d’arbres, suivra la piste cyclable et enfin le piétons chemineront le long des habitations, bien à l’abri de la circulation.

Coût total de la 1ère tranche : 1 907 000 €.

Les travaux de la 2ème débuteront en septembre 2019 et se termineront courant 2020. Ils se situeront dans la continuité de la 1ère, jusqu’à la rue des Tulipes.

Coût de l’opération : 2 222 000 €.

La 3ème et dernière tranche sera programmée ultérieurement, en cohérence avec le contournement Est de la commune, qui est actuellement à l’étude.

 

crédit photo : Pierre-Olivier CHAPUT – journal L’Alsace